samedi 6 octobre 2007

Doux, dur et dingue...

Doux
Le climat, les sourires des enfants, les prix (enfin, ça dépend…), l’accueil en général, la musique, rouler en moto, les expressions ( bonne arrivée !), l’accueil de la Croix-Rouge burkinabé, le centre culturel, la bière et les frites locales, Manivelle Productions, …

Dur
La chaleur, le statut de Nassara (homme blanc), la pauvreté, les enfants des rues, les moustiques mangueurs d’homme, les vendeurs ambulants (et collants), la poussière, sortir sa caméra ici, …

Dingue
Le rase-motte des avions au dessus de la ville, la quantité de produits importés, le nombre d’ONG dans ce pays, les marges de négociation, la conversion en Francs CFA, le sens de la débrouille, l’intensité des odeurs, les antennes GSM…dans le désert, les geckos, les draches, que certains t’appellent encore « tonton », les gars qui roulent à vélo avec une machette accrochée à leur cadre(voir album photo Dori),…

1 commentaire:

Nath a dit…

... doux de passer du temps avec les amis ... dur d'aller travailler le matin et de supporter le temps de la Belgique ... dingue de vous savoir là-bas et de discuter avec vous en live via msn!!!!!!
gros bisous
nath