dimanche 4 novembre 2007

Elo à Bobo

Hello,

Et oui, un peu jalouse du voyage de mon amoureux, je me suis laissée tenter par un long WE dans le Sud du pays à "Bobo", ancienne capitale du pays. Départ jeudi matin avec Stef, une super pote qui bosse pour Terre des Hommes, une ONG suisse.

Alors ce message est destiné aux amis qui hésitaient encore à venir vous rendre visite! En effet, maintenant, je suis formelle, le Burkina regorge de coins charmants et splendides à découvrir et Bobo et Banfora sont deux régions qui valent vraiment le détour.

Ce qui est assez génial c'est que les "sentiers touristiques" en tant quel tels ne sont pas encore balisés. Impossible d'envisager visiter seules le lac Tengrela, pourtant bien indiqué dans le guide. On se perd dans un dédale de "six mètres", ces routes non goudronnées pleines de trous...

Prenez le 1er six mètres à gauche, puis le second à droite, et ensuite le 1er à gauche, la route a été coupée à cause des inondations, vous dira-t-on... On s'y perd! Obligé dès lors de passer par un "guide", charmante personne habitant dans le village en question et qui passera les deux heures à vous emmener aux "Spots" à voir en vous racontant toutes les coutumes et habitudes de son ethnie. On est du coup vraiment plongés dedans!

Comme ça fait du bien de sortir de la ville et de découvrir les campagnes, les villages, les cases et de mettre des images sur des réalités du pays dont j'entends parler depuis le début mais qui me semblaient encore abstraites. Je vous propose de faire un petit tour sur mon album photos .

Bobo est très sympathique, (un peu) moins animée que Ouaga. On y retrouve le vieux quartier, qu'on dit "non-lottis", c'est-à-dire sans eau ni électricité. Ce vieux quartier est appelé "village", la population y a gardé ses coutumes, et la visite accompagné d'un guide vivant dans le village est super intéressante. On peut y gouter la bière de mil (euh, je ne dirais pas que c'est bon..), y découvrir la manière de fabriquer les outils en métal (voir les photos).

Nous avons ensuite filé vers Banfora, une petite ville d'où on peut aller faire de la pirogue sur le Lac Tengrela, connu pour ses hippopotames. Bon, je ne vais pas mentir, j'ai pas vu leur tête, ils étaient pas de bonne humeur ce jour là semble-t-il... un endroit d'un paisible! Puis cap vers les cascades et les pics de roches connus dans la région. A nouveau, oubliez l'idée d'y aller seuls... il faut traverser 18 champs de canne à sucre avant de trouver un semblant de pancartes annonçant que vous êtes arrivés au bon endroit! Mais tout ça a du charme... pas un seul touriste autre que Stef et moi sur des sites que je qualifierais de grandioses.

Voilà voilà. J'ai dépassé la demi page, encore une fois... j'espère vous avoir donné envie de venir.

A tout bientôt ?

Elo

2 commentaires:

agnes a dit…

Bouuuuuhhhhh...:( qui est jaloux de qui ici ???? C'est trop beau !!!!
Pas bien de nous faire baver...
Bizz

Nath a dit…

... c'est pas moi que tu dois convaincre ... ça me donne tout simplement encore plus envie de venir vous rejoindre l'année prochaine ... franchement je ne perds pas ça de vue du tout!!!!!
merci de nous faire partager toutes vos découvertes!!!!
Bisous
Nath