jeudi 22 novembre 2007

Ah... Des vacances!

Et oui, ça fait presque trois mois que nous sommes arrivés à Ouaga. Si nous avons sillonné un peu le pays chacun de notre côté, nous n'avons pas encore vraiment voyagé ensemble! Il est temps que nous prenions nos sacs à dos pour partir en amoureux. D’autant que depuis un mois, les visites se sont succédées chez nous. Naziha, ma collègue pour un mois de renfort, Pierre, mon grand boss, et enfin Claire et JB voyageurs de l’éternel (voir la vidéo).

De toute façon, je n'avais pas le choix. Mon boss m'a obligée à prendre une semaine de break, pour éviter le surmenage... Il n'a pas tout à fait tort, je suis en effet un peu à bout et j'ai besoin de pouvoir appuyer sur le bouton "off" pour une semaine.

Donc, une bonne semaine de vacances en amoureux au milieu de la brousse à manger du riz sauce, histoire de me plonger dans le monde burkinabè va me faire du bien!

Ensuite -à peine de retour- je repars en "mission terrain" visiter les 9 provinces d’intervention, avec Idrissa, le nouveau chef de projet, Jacques le logisticien, un membre du Conseil d’administration de la Croix-Rouge Burkinabè et Lassané, le chauffeur. J’ai hâte d’aller découvrir nos équipes terrain (un infirmier et un animateur par province). Ils sont super chouettes et plein d’enthousiasme. J’espère que dans les faits, ça marchera!

Le projet pour lequel je travaille était très beau sur papier mais, confronté aux réalités du terrain, certains obstacles se sont manifestés. En gros, ce projet n'était pas très réaliste dans sa conception initiale. Ensuite, se sont ajouté des problèmes de ressources humaines. Ma collègue directe, cheffe de projet nutritionniste vient de quitter le projet, dépassée par les événements -lisez obstacles- et « sa collaboration avec la Croix-Rouge de Belgique est terminée ».

Mais les choses évoluent dans le bon sens. Le projet a été revu, réorganisé et rebudgétisé lors de la visite de mon grand chef et des échanges avec Naziha.

Un nouveau chef de projet burkinabè (très compétent) vient d'être engagé. Il débarque mais a énormément d’expérience dans la santé au Burkina. Et puis, le renfort belge est enfin annoncé ; un chef de mission et un nutritionniste chef de projet.

Bon, par contre, un nutritionniste, ça ne se trouve pas à tous les coins de rues. Il risque d’y avoir un trou de... 5 semaines pendant lequel j'assume par conséquent beaucoup de responsabilités. J'avoue que ce n'est pas simple mais je m’accroche.

Voilà pour les petites nouvelles burkinabè ! A tout bientôt.
Elo

2 commentaires:

Nath a dit…

ah ... quelle bonne idée ... prendre du temps un peu pour toi ... pour vous deux ... je vous souhaite donc une bonne semaine de vacances et de découvertes!!!!
gros bisous

charline a dit…

salut les ptits loups,
ah ben ça c'est sympa que vous preniez un peu le temps tous les deux... vraiment, j'imagine trop ce que tu vis, et je suis sûre que c'est loin d'être de tout repos. Avec toutes les responsabilités que tu as!
Jo, merci pour ton mail, je te réponds bientôt mais pour l'instant je suis un peu over-chargée.
Je vous embrasse tous les deux, profitez à fond de cette petite escapade en amoureux. Nous, on pense à vous!