dimanche 1 juin 2008

Un dimanche à Ouaga...

Dimanche matin, 10h, j'émerge doucement après une bonne petite soirée avec mon collègue congolais Albert et sa femme ainsi qu'un autre couple d'amis. Petit mal de tête... Soirée bien arrosée en effet dans un petit "maquis" antillais où le rhum a coulé à flot toute la soirée. Jo, de son côté, n'est pas encore parvenu à ouvrir les yeux!

Je m'installe dans le hamac avec un bon livre reçu tout récemment pour mon anniversaire (merci à vous!), quand on toque à la porte de la cour. Débarque Prisca, la petite voisine d'en face qui passe souvent à la maison papoter un peu...

"Je demande mangue", me dit-elle. Sans attendre ma réponse, il ne faut pas trois minutes pour que Prisca, 10 ans, 1m40 se retrouve en haut de notre manguier armée d'un balai à l'attaque des mangues accrochées. Visible de la rue et rigolant de plus belle à chaque mangue attrapée, elle ameute rapidement d'autres enfants de la rue.

Me voilà donc vite entourée de Prisca, Awa, Lifa, et Tarifa, le petit frère de Awa... tous plus excités les uns que les autres à l'idée de s'attaquer à cet énorme manguier qu'on voit de loin dans la rue. Ce sport, l'attaque des mangues, est une coutume particulièrement appréciée en cette période, ici au Burkina!

Une fois la mission mangues accomplie, une petite séance de gym s'imposait dans notre belle pelouse toute douce. Poiriers, roues et ponts, elles sont bien douées les petites! La matinée s'est terminée par une séance dans le hamac et bien entendu, une séance photo. L'appareil numérique, franchement, quelle belle invention. Qu'est-ce que c'est sympa de se voir dans l'écran!

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Ils t'ont laissé qq mangues pour tes futurs déjeuners?
Excellente la matinée ... le retour au plaisir simple et joies de la vie.
Gros bisous à vous
Nath

Sa a dit…

Très très jolies photos pour agrémenter une anecdote qu'on s'imagine savoureuse (autant que les mangues d'ailleurs;-)... Ces petites sont magnifiques, spécialement celle aux yeux en amandes ... Il faudra que tu nous expliques leurs sourcils peinturlurés et le petit signe qu'elles ont entre les yeux ! Bizzzzzzzz

Anonyme a dit…

une anecdote et une photo pleine de vie. jo a raté un grd moment. bonne continuation bisous

Anonyme a dit…

ah oui c'est lucie j'ai oublié de signer bisous

Jo au Faso a dit…

Ho ben, c'est moi qui ai fait la plupart des photos ! J'ai été réveillé par une pluie de mangue...