samedi 16 février 2008

Quelques expressions déroutantes...

La journée commence par :
" Bonne arrivée"
"C’est comment ?"
" Et la santé ?"
"Et la famille"
"Et chez vous?"
" Et le froid ? ", (car c’était l’hiver ici, 15° la nuit !)
" Et la matinée, c’est comment ? "

La réponse est "bien merci" (même si ça ne va pas) ou "un peu, un peu"

Et ça peut déjà durer 10 minutes par personne pour savoir si tout va bien chez elle, si sa santé est bonne, si tout va bien dans sa famille.

Dès 14h, le rituel est similaire mais avec :

" Bonsoir ", (assez bizarre au début mais on s'habitue vite au point de s'étonner à dire "bonsoir" à 7h du matin!)

" Pas de problème " ou encore " y a même pas de problème ", même si ton interlocuteur sait pertinemment bien que la table qui devait être livrée il y a deux semaines ne sera toujours pas prête ce soir...

" La voiture est gâtée ", entendez : elle ne démarre plus (ce qui arrive souvent avec la vieux taco qu’on vient d’acheter pour la mission). Ca marche pour tout, l'assiette est gatée (=je viens de casser l'assiette).

" je vais LES apprendre moi, ce que c’est que de travailler dans les villages, sans électricité ni eau"
" Y a quoi ? tantie ? ", Qu’est ce qu’il se passe, madame ?

Sans début de phrase, sujet ou contextualisation

" d’ajouter 100 francs " ou à l’inverse
" de diminuer "
" d’amener riz "
" d'amener unités? " (de téléphone)
"d'amener lotus?" (ce que les enfants de la rue nous vendent au carrefour)
" 100 francs, 100 francs"

"si je peux gagner une batterie, je peux brancher télé pour voir chez moi"." ou encore "J'ai gagné un collègue" (j'ai un nouveau collègue).

Lorsque tu sors de Ouaga, on te dira : « Bonne traversée ! », comme si on traversait la mer, inexistante au Burkina, et on dira de alors de toi « il a voyagé »

"Je vais demander la route", je vous demande la permission de quitter les lieux.


Donc "bilfou", soit "à la prochaine" en mooré!

2 commentaires:

Patrick a dit…

Salut Jo un grand bonjour à toi en espérant que tu ne traumatises plus les crocos à présent !! (cfr. ton article précédent). Bonne continuation à vous et bonne année (eh oui, 16 février ... mieux vaut tard ...) A++ Patrick (ex. Skynet)

Anonyme a dit…

... et le "touti va bene", "que ché qu'tu fous", "que ché qu'tu dis" ... y aurait-il moyen de leur apprendre?
Bisous
Nath